RETOUR À LA RECHERCHE
NOS QUOTIDIENS




Le Quotidien

À la mémoire de PAQUET GILLES

Parution du 2019/01/23

Le Droit 5371829


AVIS DE DÉCÈS M. Gilles Joseph Charles Paquet 19 juillet 1936 - 18 janvier 2019 C’est avec profonde tristesse que nous annonçons le décès de Gilles Paquet, le vendredi 18 janvier 2019, à l’âge de 82 ans. Expert reconnu en politique publique, universitaire, journaliste, auteur et, comme il le disait lui-même, ironiste, Gilles laisse un vide plus grand que nature pour sa famille, ses amis et ses collègues partout dans le monde. Aîné des cinq enfants de Charles Noël et Rose-Anna Paquet, Gilles est né le 19 juillet 1936 à Québec. Il a fait ses études classiques au Petit Séminaire de Québec, dirigé par les Jésuites, et obtenu par la suite à l’Université Laval, de 1956 à 1960, un baccalauréat ès sciences, un B.Sc.Soc. et une maîtrise en économie. En 1960, en compagnie de son épouse et d’un jeune bébé, et connaissant très peu d’anglais, voire pas du tout, Gilles est déménagé à Kingston pour poursuivre ses études de doctorat en économie à l’Université Queen’s. En 1963, Gilles entreprend ce qui sera une carrière de 18 ans à l’Université Carleton en tant que chargé de cours, puis professeur adjoint, professeur agrégé, professeur titulaire, président du Département d’économie et, finalement, doyen de la Faculté des études supérieures et de la recherche. En 1981, Gilles a étonné (et contrarié) beaucoup de gens en quittant Carleton pour l’Université d’Ottawa, pour devenir professeur et doyen de la Faculté d’administration. En 1997, il est devenu directeur fondateur du Centre d’études en gouvernance de l’Université d’Ottawa. Au moment de son décès, Gilles était professeur émérite à l’École de gestion Telfer et à l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa. Gilles est l’auteur ou l’éditeur de plus de 60 livres et a rédigé plus de 500 rapports, articles scientifiques ou chapitres de livres sur des questions liées à l’histoire économique du Canada, aux études urbaines et régionales, à l’organisation industrielle, à la gestion publique, à la gestion des connaissances et à la gouvernance. Il est également l’auteur de centaines d’articles dans divers magazines et journaux. Il a été président de la Fédération canadienne des sciences sociales ainsi que de plusieurs autres associations canadiennes et québécoises. En 1982, Gilles a reçu la médaille Jacques Rousseau en reconnaissance d’importantes contributions à la recherche de nature multidisciplinaire et, en 1989, la médaille Esdras-Minville pour le corpus de son travail en sciences sociales. Il a été président de la Société royale du Canada et est devenu membre de l’Ordre du Canada en 1992. Gilles a également reçu des doctorats honorifiques de l’Université Laval (la plus ancienne université du Canada), de l’Université Thompson Rivers (la plus jeune université du Canada), de l’Université Queen’s en 2006 et de l’Université Carleton en 2015. Il a été rédacteur en chef de www.optimumonline.ca – une revue de gestion et de gouvernance du secteur public, et associé principal d’Invenire (du latin « découvrir ou inventer ») une « usine d’idées » d’Ottawa. Gilles Paquet a influencé la vie de centaines d’étudiants en tant qu’enseignant et mentor. Sa porte était toujours ouverte à ceux qui cherchaient conseil et réconfort, qu’il prodiguait avec sagesse et bonté. Prédécédé par son épouse Muriel, Gilles laisse dans le deuil ses deux filles Pascale (Garth Milne) et Valerie (Ian Moore), ainsi que ses trois petites-filles qu’il chérissait tant, Allison, Emily et Andrea. Gilles laisse aussi dans le deuil ses frères et soeurs Jean-Yves (Joji John), Jacques (Diane), Charlotte (Jake Ryan) et Jocelyne, ainsi que leurs familles, sa belle-soeur Dominique Moisan (Bill Vant Haaff), ses beaux-frères Alain Moisan (Lise) et sa famille, ainsi que Daniel Moisan et sa nièce Elsie Cobb. Gilles laisse également dans le deuil sa compagne, Marie Saumure et ses frères et soeur, enfants et petits-enfants, ainsi que sa très grande et chère amie, Anne Burgess et sa famille. Il sera pleuré par un grand nombre d’autres amis et collègues. Un service privé pour la famille sera immédiatement suivi d’une réception et célébration de la vie le samedi 26 janvier 2019 à compter de 14 h 30 jusqu’à 17 h 30 à la chapelle du Centre de Hulse, Playfair & McGarry, 315, rue McLeod (angle rue O’Connor), Ottawa. Au lieu de fleurs, si vous le souhaitez, nous vous invitons à faire un don à l’Académie des Orchestres des jeunes d’Ottawa, à la Croix-Rouge canadienne ou au campus Civic de l’Hôpital d’Ottawa. Gilles parlait toujours du nombre moyen de jours que nous avons tous sur cette terre (25 000) et de l’importance de tirer le meilleur parti de chacun d’entre eux. Gilles a surpassé cela, ayant vécu plus de 30 000 jours d’une vie pleine et productive. À tous égards, Gilles Paquet était un homme remarquable, un géant intellectuel dont la contribution infinie au débat public se perpétuera. Dons/Condoléances Hulse, Playfair & McGarry www.hpmcgarry.ca 613-233-1143 Maison funéraire Hulse, Playfair & McGarry Inc. www.hpmcgarry.ca


Laissez un commentaire, offrez vos condoléances,
patagez un souvenir photo


Partagez, informez les proches


Message

Envoyez un message de sympathie à la famille
- option à venir

Fleurs

Envoyez des fleurs ou autres
- option à venir

Faire un don

Faire un don à un organisme
- option à venir

Funérailles

Voir ou re-voir les funérailles
- option à venir

Rien n’est plus vivant qu’un souvenir.

~ Federico Garcia Lorca