À la mémoire de

GARNEAU, Pierre


Parution du 2018/08/11

Le Soleil 5329961


Pierre Garneau Pierre, Depuis ton départ le 8 août 2017, il ne se passe pas une journée sans que nous pensions à toi et notre coeur fait encore très mal. Le temps a beau s’enfuir mais il ne pourra effacer de nos coeurs ce que tu as été pour nous. De là-haut, veille sur nous. Ton épouse Marie-Anne, tes enfants Jean-Frédéric et Anne-Sophie et toute ta famille

Partagez, informez les proches

Message

Option à venir

Fleurs

Option à venir

Faire un don

Option à venir

Funérailles

Option à venir

  • Le malheur de l'avoir perdu, ne doit pas nous faire oublier, le bonheur de l'avoir connu.

  • ~ inconnu