RETOUR À LA RECHERCHE
NOS QUOTIDIENS




Le Quotidien

À la mémoire de CÔTÉ FRANCIS

Parution du 2019/12/02

Le Quotidien 5428357


AVIS DE DÉCÈS CÔTÉ (Francis) Le 28 novembre 2019, est décédé à l’âge de 26 ans, Francis Côté, demeurant à La Baie. Il était le fils de dame Guylaine Gosselin et de M. Bernard Côté et le frère de Marie-Bernard. La famille accueillera parents et amis en présence des cendres le mardi 3 décembre 2019 à compter de 11 h à la Coopérative funéraire du Fjord 1091, avenue Mathieu (coin 2e rue) La Baie Une cérémonie d’adieu aura lieu ce même mardi à 14 h à la chapelle de la Coopérative funéraire du Fjord. Francis laisse dans le deuil sa mère Mme Guylaine Gosselin et son père M. Bernard Côté; sa soeur Marie-Bernard Côté (Marc-Olivier Bolduc); sa grand-mère maternelle Laurette Gagné (feu Viateur Côté); sa marraine ManonGosselin (Carol Chouinard); son parrain Yves Deschênes; ses oncles et tantes de la famille Côté: Marlène, Damien, Brigitte (Éric Bolduc); son oncle de la famille Gosselin, Daniel (Nathalie Rochefort); ses cousins et cousines: Joanie Deschênes, Samuel et Sarah Bolduc, Alex et Mylène Gosselin. Il laisse également dans le deuil de nombreux parents et amis. Pour les personnes désireuses d’offrir des dons, une personne bénévole de la Fondation de l’Hôpital de La Baie sera présente au salon afin de les recueillir. Pour rendre hommage à Francis, visitez notre site internet www.fjord.coop Pour information: bureau (418) 697-1285, télécopieur: (418) 697-7875 Courriel: coopdufjord@bellnet.ca Direction funéraire: Coopérative funéraire du Fjord (Membre de la Fédération des coopératives funéraires du Québec).


Laissez un commentaire, offrez vos condoléances,
partagez un souvenir photo


Partagez, informez les proches


Message

Envoyez un message de sympathie à la famille
- option à venir

Fleurs

Envoyez des fleurs ou autres
- option à venir

Faire un don

Faire un don à un organisme
- option à venir

Funérailles

Voir ou re-voir les funérailles
- option à venir

Parler de ses peines, c’est déjà se consoler.

~ Albert Camus